Documents pour «Portrait»

Une goutte dans l'océan

Lise Éthier

48min57

Quand l'organisme humanitaire Médecins Sans Frontières obtient en 1999 le prix Nobel de la paix, la Dre Claudette Picard se trouve au Libéria depuis un mois, où l'avait conduite six ans plus tôt sa toute première mission. Entre-temps, elle a exercé la médecine dans plusieurs pays en guerre, toujours dans des conditions d'extrême précarité, quand ce n'est pas au péril de sa vie. Qu'est-ce qui pousse ainsi des hommes et des femmes à tout quitter pour tenter de soulager une misère humaine insondable? Peu importe la réponse, ils sont là, sur le terrain, prodiguant des soins sans lesquels s'écroulerait toute raison d'espérer. Comme le fait Claudette Picard dans la petite ville de Harper, dévastée par la guerre civile qui a longtemps déchiré le Libéria. À l'aide de quelques mots d'anglais, de sa présence réconfortante et de rares médicaments, elle réussit parfois l'impossible. Mais pas toujours...

Le steak

De Pierre Falardeau

1h15min16

Entre deux combats, exploration de l'humanité d'un gladiateur moderne. Gaétan Hart se bat pour gagner son steak, parce qu'il EST ce qu'il fait, et parce qu'enfiler les gants et donner tout ce qu'il a en avalant les coups lui confèrent de la dignité...

Villeneuve, peintre-barbier

De Marcel Carrière

16min13

Documentaire sur le peintre naïf Arthur Villeneuve, de Chicoutimi, qui attire maintenant les amateurs de peinture et les artistes qui lui reconnaissent un talent indéniable. Il espère vivre de sa peinture, mais se dit prêt à reprendre son métier de barbier, si, un jour, il ne parvenait pas à subvenir aux besoins de sa famille grâce à son art.

Gui Daò - Sur la voie - Quelques Chinoises nous ont dit

De Georges Dufaux

1h20min32

Ce documentaire nous amène à la découverte d'une Chine à travers les propos de jeunes filles, membres de l'équipe de travail à la gare de Wuchang, qui répondent spontanément aux questions du cinéaste. Dans ces propos et confidences, un souci émerge : être d'abord et avant tout au service du peuple chinois. La vie collective a la priorité sur la vie individuelle ou familiale. Et quand on se marie, on accepte de ne voir son conjoint que lorsque les lieux et les horaires respectifs de travail concordent...

Ce monde éphémère - Miyuki Tanobe

De Ian Rankin

26min44

Miyuki Tanobe, une Québécoise d'adoption, originaire du Japon traditionnel, peint avec de vieilles techniques orientales des scènes du Québec traditionnel qui se vendent comme des pièces de collection. Personnage attachant, qui a vaincu la servitude féminine de l'Orient et conquis son autonomie personnelle sous le soleil d'Occident. Film-monologue qui nous livre l'âme d'un personnage attachant, d'une artiste, d'une époque, d'un pays.

Varley

De Allan Wargon

15min56

Très sensible à la vie qui l'entoure, aux événements qui modèlent le destin du monde, l'artiste-peintre Frederic Varley traduit tantôt avec violence, tantôt avec douceur sa perception, son interprétation des êtres, des choses et des faits. Varley se sent accordé à la beauté de l'univers, à la joie de vivre; par ailleurs, la guerre lui fournit des thèmes où peut s'exprimer la force de ses sentiments.

Pas de deux

De Norman McLaren

13min24

Ce film est une sorte de miroir magique de la danse. Margaret Mercier et Vincent Warren, deux étoiles des Grands Ballets canadiens évoluent sur un pas de deux. McLaren capte l'harmonie de leurs mouvements et la fait sienne en multipliant l'image au moyen de l'imprimerie optique. Le tournage s'est fait dans un studio où murs et sol étaient peints en noir. Un éclairage latéral et arrière ne laisse voir que les silhouettes des danseurs vêtus de blanc. Ce film est l'oeuvre d'un chercheur autant que d'un créateur.

Blackwood

De Tony Ianzelo

27min51

C'est sur des plaques de cuivre que David Blackwood grave les souvenirs et l'histoire des habitants de son village natal, à Terre-Neuve. Nous suivons étape par étape la composition, la réalisation et l'impression d'une eau-forte qu'il exécute sous nos yeux tandis qu'un regard sur ses oeuvres précédentes nous permet de mieux saisir le passé difficile de ces villageois chasseurs de loups-marins, capitaines ou constructeurs de bateaux.

Ryan

De Chris Landreth

13min54

Réalisé par Chris Landreth, Ryan oscille entre l'animation et le documentaire, échappant ainsi à toute définition banale. Le film s'inspire de la vie de Ryan Larkin, un animateur canadien qui, il y a trente ans, a réalisé certaines des oeuvres d'animation les plus marquantes de son époque. Ryan fait entendre la voix de Ryan Larkin et celles de gens qui l'ont connu par l'entremise d'étranges personnages en 3D, tordus, brisés et désarticulés... des personnages dont les allures bizarres, humoristiques ou simplement troublantes reflètent l'univers psycho-réaliste de Chris Landreth.

Le Temps qui reste El Tiempo que se queda

De José Luis Torres Leiva

1h26min10

Plus qu'une oeuvre sur le thème de la psychiatrie, ce film s'attache à l'illustration du temps, celui du quotidien, qui s'écoule au sein d'un des plus anciens hôpitaux psychiatriques du Chili. Ici, la quête d'une humanité au travers des détails, des visages, dans la nature, les lieux constitue un moment délicat dans un univers souvent dépeint avec davantage de fureur et de violence.

Nulle part en aucun lieu Ningun lugar en ninguna parte

De José Luis Torres Leiva

1h11min17

Une journée personnelle à travers l’image et le temps. Le portrait d’un quartier marginal. Une rencontre entre la réalité et la fiction.

Un visage pour la préhistoire

De Guillaume Terver

51min54

Novembre 2008. Un siècle après sa donation au Musée d’Archéologie Nationale, la plus belle collection d’objets d’art préhistoriques au monde ouvre enfin au grand public.   Une collection de 10 000 objets, parmi lesquels se trouvent quelques-uns des chefs-d’oeuvres de l’humanité, dont le pus célèbre est sans aucun doute la « Dame à la Capuche ». Un visage taillé dans de l’ivoire de mammouth il y a plus de 25 000 ans et qui reste, à ce jour, le plus ancien portrait connu de l’histoire humaine. S’il a fallu attendre si longtemps pour admirer ce trésor des temps anciens, c’est que derrière ces objets se cache une histoire peu commune. Réunis au 19e siècle par un archéologue amateur, un certain Edouard Piette, ces petites gravures et sculptures nous parlent autant de nos ancêtres que de celui qui les a sorti de terre il y a plus d’un siècle, à une époque où la science préhistorique faisait ses premiers pas. En repartant sur les traces de ce pionnier de l’art préhistorique, Un visage pour la préhistoire nous entraîne dans une trépidante aventure scientifique et humaine, à travers cette fin de 19e siècle riche en découvertes et débats.