Cinéma

Le génocide arménien

Laurence Jourdan

52min24

Plus d´un million d´Arméniens périrent entre 1915 et 1916 victimes d´une politique de déportation et de massacres. C´est l´un des génocides les plus terribles du XXème siècle ; l´un des plus controversés aussi, toujours nié par la Turquie et objet d´âpres batailles juridiques. Pour comprendre l´origine, la nature et les enjeux du génocide arménien, Laurence Jourdan s´est attachée à remonter jusqu´aux massacres commis contre les Arméniens pendant les décennies précédentes et à analyser le contexte géopolitique qui a précédé, et suivi le déroulement du génocide. Tout au long du film, les rapports et textes des diplomates occidentaux en poste dans l´Empire Ottoman au moment des faits nous éclairent de manière remarquable sur les méthodes utilisées et les axes de déportations. Ces récits se conjuguent aux témoignages des survivants du génocide encore en vie aujourd´hui et aux archives des autorités ottomanes.

L'énigme polonaise

Virginie Linhart

57min27

Près de vingt ans après la chute du communisme, la Pologne hésite encore, tiraillée entre libéralisme et communisme, amnistie et chasse aux sorcières. Pour tenter de comprendre, il faut remonter à 1989 et à la grande négociation de la table ronde entre communistes et opposants qui a permis une sortie pacifique du communisme. Objet mythique, la table ronde résume toutes les contradictions d'un pays, qui après avoir rompu le premier avec le communisme, se retrouve dirigé quelques années plus tard par l'ancienne nomenklatura avant de rompre à nouveau radicalement. Contradiction évidente ou logique implacable ? Les témoignages de Walesa, Geremek, Mazowiecki, les généraux Jaruzelski et Kiszczak, l´ancien président de la République Aleksander Kwasniewski et les archives inédites, découvertes dans les fonds de la télévision polonaise, nous livrent les secrets de la Pologne et nous éclairent sur sa politique aujourd´hui.

A bigger splash

De Jack Hazan

1h33min55

A travers un fascinant mélange de fiction et de documentaire, A Bigger Splash nous emmène dans l'univers du peintre anglais David Hockney et révèle les liens qu'entretiennent la vie et la création. Avec ses amis, jouant leur propres rôles, ils interprètent des scènes de la vie qui leur sont arrivées. Ou pas...

La traque de l'affiche rouge

De Jorge Amat

1h11min12

Ce film raconte la lutte, la chute et le procès du groupe de résistants à Paris fin 1943, nommé groupe de l’Affiche rouge. Dans ce film, nous racontons l’impitoyable traque que la police française (les Brigades spéciales) fit à ces résistants membres de la MOI qui fin 1943 était le seul groupe armé luttant contre l’occupant allemand à Paris. Qui sont-ils ? Boczow, juif hongrois, chef dérailleur, 20 attentats ; Witchitz, juif polonais, 15 attentats ; Wajsbrot, juif polonais, 1 attentat, 3 déraillements, Elek, juif hongrois, 8 déraillements, Grzywacz, juif polonais, 2 attentats, Fontanot, communiste italien, 12 attentats ; Rayman, juif polonais, 13 attentats ; Alfonso, Espagnol rouge, 7 attentats ; Manouchian. Arménien, chef de la bande, 56 attentats, 150 morts, 600 blessés. Pour la première fois, on montre les documents originaux, souvent inédits, jamais filmés ainsi que des photos d’identité judiciaire qui nous montrent les vrais visages de nos héros ainsi que des chefs des Brigades spéciales. Quelques témoins résistants au sein de la MOI (Irma Mico, Lise London, Paulette Sarcey, Adam Rayski, César Covo et Henry Karayan) racontent leur lutte, la solidarité, la terreur et la répression qu’ils ont subies. Pour bien comprendre les mécanismes de cette traque nous suivons l’historien Denis Peschanski aux archives du musée national de la Résistance, à la fondation de la Shoah, au Mont Valérien ainsi qu’aux archives de la préfecture de police.

L'homme qui était mort de chagrin

De Noël Mamère

52min01

Galice. Novembre 2002. Le Prestige sombre sous nos yeux dans les abysses del’Atlantique, son or noir se répand alors sur tout le littoral. Petit port de pêche sur la Côte dite de la mort, Camelle est durement touchée. Là, Man avait remodelé le littoral avec ses œuvres extraordinaires et gigantesques, entièrement faites de matériaux naturels. La déferlante de fioul a tout dévasté sur son passage. Man mourra quelques mois plus tard, devenant le martyr du Prestige et l’étendard de la révolte populaire. Il a réveillé les consciences de tout un peuple.   

Louis Pasteur (1822-1895), vu par Axel Kahn

De Jérôme Prieur

33min46

Dans son appartement que l'on peut toujours visiter à l'Institut Pasteur rôde encore le fantôme du grand homme. Ce vieux savant d'une autre époque est l'un des fondateurs de la science moderne : un révolutionnaire de l'esprit dont le généticien Axel Kahn (directeur de l'Institut Cochin) se montre l'avocat passionné.Au delà de sa victoire sur la rage, Pasteur qui n'a jamais été médecin mais chimiste a transformé la médecine et notre compréhension de la biologie. Bienfaiteur de l'humanité certainement, expérimentateur curieux de recherches appliquées à l'agriculture comme à l'industie, Pasteur a été avant tout un immense inventeur.

Albert Camus : un combat contre l'absurde

De James Kent

58min37

Ceci est l'histoire, enfin révélée, de l'un des plus grands auteurs français du XXème siècle. Un écrivain qui, dans un monde qui se méfie de l'idéologie, a enfin retrouvé la place qui lui était due et le respect de ceux qui préfèrent la justice et la vérité au dogme et à l´extrémisme. En collaboration avec Olivier Todd, l'auteur de Camus-Une vie, le film évoque à la fois la vie de Camus, son oeuvre, ses voyages et sa vie privée. Nous avons choisi nos guides dans le cercle de ses amis les plus intimes et plus particulièrement les femmes qui l'ont aimé. Chacune s'adresse directement à la caméra pour nous faire revivre, avec elle, le passé. Nous nous sommes concentrés sur trois oeuvres, peut-être les plus importantes: L'Etranger, La Chute, Le Premier Homme, que recoupent les trois chapitres du film: l'absurde, la révolte, le bonheur, et nous nous sommes déplacés sur les lieux de leur création: l'Algérie, Paris, la Provence. Par ses correspondances, par les témoignages de ses amis les plus proches, Albert Camus: un combat contre l'absurde met en évidence la formidable trajectoire personnelle que fut la vie d'Albert Camus.

Les rois du ring

De Jean-Christophe Rosé

1h32min13

"Les rois du ring" (les champions du monde poids lourd) ne règnent pas simplement sur un "carré de lumière" et sur une catégorie. Ils fascinent aussi un vaste public. Celui-ci s'identifie à eux d'autant plus facilement qu'ils ne sont pas devenus rois par décret divin, mais à la force de leurs poings. Ce qui les situe à la portée du commun des mortels. À partir des seuls cas de quelques grands boxeurs, nous essayons aussi de montrer comment -au delà même de la clarté du ring et de la scène somme toute un peu aveuglante-, leur itinéraire personnel, leur vie d'ombre et de lumière nous éclairent également sur les moeurs et la société de leur temps.

L'Europe des fronts populaires

Laurence Jourdan

52min36

Fruit d´un pacte d´alliance conclu entre les différents partis de gauche pour faire rempart au fascisme qui, de l´Italie Mussolinienne à l´Allemagne Hitlérienne menaçaient la paix et la démocratie, la stratégie politique de Front Populaire est adoptée au même moment, dans plusieurs pays d´Europe. Elle est à l'origine de la mobilisation exceptionnelle des syndicats, des masses populaires et des intellectuels qui en France, en Autriche, en Espagne, en Belgique et en Grèce ont fait de l'anti-fascisme, une priorité. Composé de très belles images d´archives de toute l´Europe et d´enregistrements sonores inédits, le film retrace les origines et la stratégie des Fronts Populaires en Europe entre 1929 et 1939.  

La Section white

De Yuri Maldavsky

40min23

Nous avons passé plusieurs mois dans le sud de Bagdad en compagnie de la section "White" de la 1/7ème division de cavalerie de l’armée américaine. Avec deux caméras, nous les avons filmés tout au long de leur mission, jusqu’à leur retour dans leurs familles au Texas. Nous livrons ici un portrait intime de la guerre en Irak et des hommes derrière les soldats. Les quatre soldats de la section Anderson sont les personnages principaux de ce film. C’est leur histoire que l’on raconte ici, mais ce pourrait être celle des 140 000 autres soldats actuellement en poste en Irak. Depuis le transfert symbolique du pouvoir au peuple irakien jusqu’au jour sanglant de l’élection et aux retrouvailles des soldats en Amérique avec leurs familles, nous avons suivi ces hommes. De jeunes soldats enthousiastes, ils sont devenus vétérans de guerre, endurcis et cyniques : ces hommes ne seront plus jamais comme avant.

Les cheveux de ma mère

Marie Halopeau

20min06

A la Libération, le petit Jean et sa mère Catherine voient leurs vies basculer parce que Pierre, le père, a choisi d'humilier sa femme face à ses enfants et ses voisins pour la punir d'une rumeur hostile.

Je ne vous ai pas oubliés I have never forgotten you / L'Histoire du peuple juif au XXème siècle (Vol.9)

De Richard Trank

1h41min33

“Je ne vous ai pas oubliés” est un regard porté sur la vie et l’héritage de Simon Wiesenthal, le célèbre chasseur de nazis et défenseur des Droits de l’Homme, décédé en 2005. Simon Wiesenthal, juif d’origine ukrainienne, a survécu à la Shoah mais y a perdu 89 membres de sa famille. Il a consacré plus de soixante ans de sa vie à pourchasser les criminels de guerre nazis. Un jour, Simon Wiesenthal passait le shabbath chez un ancien déporté de Mauthausen, devenu un riche bijoutier. Après dîner, son hôte lui dit, «Simon, si vous vous étiez lancé dans l’immobilier, vous seriez millionnaire. Pourquoi ne l’avez-vous pas fait ?» Wiesenthal répond : «Vous croyez à Dieu et à la vie après la mort. J’y crois également. Quand nous serons dans l’autre monde, et que nous rencontrerons les millions de juifs qui sont morts dans les camps, ils nous demanderont, "qu’est-ce que vous avez fait ?" Il y aura différentes réponses : L’un dira " je suis devenu bijoutier ", un autre dira, "je me suis lancé dans les cigarettes et le café", un autre encore,"je travaille dans l’immobilier", mais moi je répondrai,"je ne vous ai pas oubliés"». Commenté par Nicole Kidman, le documentaire s’intéresse à la famille, aux amis, associés et interlocuteurs de Simon Wiesenthal au cours de son long combat.   Ce film est issu de la collection "Les films du Centre Simon Wiesenthal"