By Agencia de Noticias ANDES (DOCUMENTALISTAS FRANCESES) [CC BY-SA 3.0 (CC BY-SA 2.0)], via Wikimedia Commons
By Agencia de Noticias ANDES (DOCUMENTALISTAS FRANCESES) [CC BY-SA 3.0 (CC BY-SA 2.0)], via Wikimedia Commons

A consulter en ligne

Volem, rien foutre Al Païs

De Pierre Carles

1h47min30

Dans cette guerre économique, qu’on nous avait promise il y a bien des années et qui avance comme un rouleau compresseur, existe-t-il encore un sursaut d’imagination pour résister ? Mis en demeure de choisir entre les miettes du salariat précaire et la maigre aumône que dispense encore le système, certains désertent la société de consommation pour se réapproprier leur vie. "Ni exploitation, ni assistanat !" clament-ils pour la plupart. Ils ont choisi une autre voie, celle de l’autonomie, de l’activité choisie et des pratiques solidaires…

Fin de concession

De Pierre Carles

2h08min40

Où en est la critique radicale des médias en France dix ans après la parution de "Sur la télévision" de Pierre Bourdieu, des "Nouveaux chiens de garde" de Serge Halimi, du journal "Pour Lire Pas Lu/Le Plan B",des films de Pierre Carles "Pas vu pas pris" et "Enfin pris ?". Toujours d’attaque, semble t-il, à voir comment Carles et ses comparses repartent en 2009, fleur au fusil, à l’assaut de la citadelle TF1 et des dinosaures du PAF.  Leur documentaire porte sur la privatisation de TF1 et sur le fait qu’aucune chaîne de télévision n’a enquêté sur les conditions d’attribution de la première chaîne française au groupe industriel Bouygues, ou sur les rapports de la famille Bouygues avec un certain… Nicolas Sarkozy, avocat d’affaires de Martin Bouygues. Mais au fur et à mesure que Pierre Carles (alias Carlos Pedro, vrai-faux caméraman uruguayen) et sa bande de reporters pieds nickelés tentent de régler leurs comptes aux puissants de la télévision, les choses ne se déroulent pas comme prévu. Le réalisateur a perdu une partie de son fighting spirit ; ses adversaires savent désormais comment s’y prendre pour neutraliser ou ignorer l’ex-chevalier blanc du petit écran. Aussi, il en vient à se poser des questions sur son rôle de justicier, sur le contre-pouvoir, sur sa volonté de changer le monde. Et avec lui, chemine une réflexion ludique et bouleversante : que n’avons nous pas fait pour que rien ne bouge ? La critique des médias aurait-elle fait son temps ? Ou bien faut-il envisager de changer de méthodes ?

Pas Vus Pas Pris

De Pierre Carles

1h25min13

Au départ, il y a une séquence piratée somme toute anodine, la discussion très amicale entre le responsable d’une grande chaîne de télévision et un homme politique. Pierre Carles (sorte de Buster Keaton du petit écran, journaliste aussi déterminé que lunaire d’apparence) s’en empare et fait le tour des présentateurs-vedettes et des responsables de l’information des chaînes de télévision en leur demandant s’ils accepteraient de la diffuser. Et là, soudainement, les choses prennent des proportions énormes. Car chacun se retrouve bien embarassé. D’être dévoilé ? De devoir juger un confrère ? Ou tout simplement de devoir subir les méthodes qu’il fait d’ordinaire subir aux autres ? Ce qui est certain, c’est que les masques tombent et que les journalistes apparaissent soudain dans toute la satisfaction du pouvoir qu’ils exercent et qu’ils veulent conserver. Conçue comme une comédie pleine de surprises et de rebondissements, peuplée de personnages hauts en couleurs, "Pas vu pas pris" est une plongée assez jubilatoire dans un univers qu’il nous semblait bien connaître et dont on découvre ici le vrai visage.

Choron dernière

De Eric Martin-Bonnet

1h38min38

Carles et Martin dessinent à la serpe le portrait du sulfureux et subversif Professeur Choron dans ce film tourné sur plusieurs années, jusqu'à sa mort et même après. Ils nous plongent dans l'ambiance enfumée des rédactions de Hara Kiri et Charlie Hebdo, dont Choron fut le confondateur, où les joutes verbales, les provocations et les transgressions vont bon train. Quarante ans plus tard, les rebelles ont rentré leurs griffes. Ils ont gommé le Professeur Choron de la photo de famille. Il s'agissait pourtant d'un homme définitivement libre qui bravait les interdits et la morale de notre époque.

Attention danger travail

De Stéphane Goxe

1h44min50

Peut-on considérer la question du travail sous l'angle du refus sans provoquer d'emblée la réprobation générale ? Est-il possible d'aborder le thème du chômage sans le présenter sous le signe exclusif de la tragédie, mais en y décelant au contraire un des moyens d'échapper aux griffes de l'exploitation et de reconquérir son temps de vie ? "Attention danger travail" en propose l'expérience en présentant une série d'entretiens avec des chômeurs qui ne paraissent ni accablés ni désespérés.

La sociologie est un sport de combat

De Pierre Carles

2h19min53

Pierre Bourdieu, membre du collège de France, est l'un des intellectuels vivants les plus lus en France et dans le monde. Sa réflexion est au centre des débats sur la mondialisation. Son livre '' La misère du monde'' fût un véritable best-seller.

Enfin pris ?

De Pierre Carles

1h28min46

Le personnage de justicier incarné par Pierre Carles dans "Pas vu pas pris", reprend du service. Après les journalistes vedettes du petit écran, il prend cette fois-ci pour cible les faux critiques de la télévision à travers la figure emblématique de Daniel Schneidermann, animateur de l'émission 'Arrêt sur images'.