Cinéma

Couleur de peau : miel

Réalisateur : Jung
Durée : 1h11min. Français
Adhérents
(4,8 14 votants)
A consulter dans le cadre de votre forfait.
Après la première consultation, ce document peut être consulté pendant 48 heures
 

Résumé

Ils sont 200 000 enfants coréens disséminés à travers le monde depuis la fin de la guerre de Corée.

Né en 1965 à Séoul et adopté en 1971 par une famille belge, Jung est l’un d’entre eux.

Adapté du roman graphique "Couleur de peau : Miel", le film revient sur quelques moments clés de la vie de Jung : l’orphelinat, l’arrivée en Belgique, la vie de famille, l’adolescence difficile...

Il nous raconte les événements qui l’ont conduit à accepter ses mixités. Le déracinement, l’identité, l’intégration, l’amour maternel, tout comme la famille recomposée et métissée, sont autant de thèmes abordés avec poésie, humour et émotion...

Réalisé dans un étonnant mélange d’images réelles et dessinées, entre présent et souvenirs, utilisant à l’occasion des archives historiques et familiales, "Couleur de peau : Miel" est un récit autobiographique d’animation qui explore des terres nouvelles.

 

A partir de 10 ans

Genre
 
Editeur / Distributeur
Mosaique Films
 
Pays
Belgique
France
 
Année
2012
 
Casting
Jung - Réalisateur
Laurent Boileau - Réalisateur
Jung - Scénariste
Jung - D'après l'oeuvre de
Siegfried Canto - Compositeur
William Coryn - Voix
Christelle Cornil - Voix
Jean-Luc Couchard - Voix
Arthur Dubois - Voix
David Macaluso - Voix
Maxym Anciaux - Voix
 
Distinctions

2012 :

Festival du Film d'Animation d'Annecy : Prix du public

 
Critiques

"Une superbe quête identitaire." L'Humanité

"Un objet tout à fait singulier, qui évoque les thèmes du déracinement, de l'identité et de l'intégration avec poésie, humour et sensibilité." Les Fiches du Cinéma

"la plus belle et de la plus âpre des aventures, celle de la construction envers et contre tout d'un être humain." Positif

"Loin du simple calque animé, son adaptation cinématographique déploie une belle inventivité visuelle pour concrétiser l'hybridité identitaire d'un adopté." Critikat.com

"Un récit riche en émotion, en humour et en poésie qui s'adresse autant aux petits qu'aux grands. Un kaléidoscope de sensations et d'humeurs dont la poignante mélancolie renvoie au travail d'un Isao Takahata." Première

"Le dessin, mélange harmonieux de 2D et de 3D, éclairé de couleurs chaudes, convient parfaitement à la texture du souvenir et du rêve. Par petites touches quotidiennes, Jung raconte son rapport ambivalent à son pays d'origine, du rejet total à la curiosité lancinante. A son éternelle quête d'identité, seule la douceur cuivrée des images apporte un apaisement." Télérama

 
Catégorie
Long-métrage
 
Niveau scolaire
Collège / 6é-5é
 
Récompenses
Festivals Internationaux
 
Cette fonction est inactive en démo.